Warning: Cannot modify header information - headers already sent by (output started at /homepages/10/d538962969/htdocs/racine/index.php3:47) in /homepages/10/d538962969/htdocs/racine/index.php3 on line 59
Critique d'OST - Games Memories

 
Titre : Final Fantasy X Original Soundtrack
Compositeurs : Nobuo Uematsu, Masashi Hamauzu et Junya Nakano
Nombre de Cds : 4
Publié chez : Digicube
Sortie le : 01/08/2001

Généralités :
Dixième OST de la saga, et changement notable, Nobuo Uematsu n'est plus le seul aux commandes. Il est accompagné cette fois-ci de Masashi Hamauzu, qui a déjà officié sur l'OST de SaGa Frontier II, et de Junya Nakano, compositeur de la bande-son de Dewprism (renommé Threads of Fate en version américaine), un jeu de Squaresoft un peu moins en vue.

Nobuo Uematsu :
On ne présente plus Nobuo Uematsu, compositeur attitré de la série des FF, maître de la mélodie qui reste gravée dans votre mémoire. Il est toujours capable des plus grands exploits en matière de musique, mais comme toujours (et malgré le passage sur une console possédant un processeur sonore d'excellente qualité) il a tendance à garder ses sons de vieux synthétiseur qui jurent parfois avec l'ensemble.
Dans cette OST, son travail est une nouvelle fois de grande qualité, il n'a pas grand-chose à se reprocher. Quelques-unes de ses pistes sont assez communes, comme d'habitude, mais enfin pas de quoi cracher dans la soupe. A retenir, le magique "At Zanarkand" , "Otherworld" ou le thème principal du jeu, "Suteki Da Ne".

Masashi Hamauzu :
Si vous ne connaissiez pas ce compositeur, vous allez pouvoir admirer son talent. Il possède un style très poétique, lyrique, très souvent empreint de piano (son instrument de prédilection). Il pêche peut-être un peu dans certains thèmes d'actions, et encore… Son travail dans cette OST est remarquable, je le placerais même au-dessus de celui de ses deux collègues. Il ne signe que peu de thèmes dans les deux premiers Cds, en revanche il est omniprésent dans les deux derniers, signant entre autres des merveilles comme "People of the North Pole" ou le surprenant "Last Battle".

Junya Nakano
Junya Nakano possède un style complètement opposé à ses deux collègues. Il base énormément ses musiques sur le travail du rythme, et a tendance assez souvent à négliger la mélodie. Il est maître dans l'art de créer des atmosphères inquiétantes et dans celui de créer des musiques d'action, cinglées de percussions en tous genres.
Plus en vue au cours des deux premiers Cds, Nakano saura vous impressionner par ses thèmes d'ambiance bien choisis (même si ils peuvent se révéler assez plats à l'écoute, ils prennent toute leur dimension dans le jeu) et quelques petits chefs d'œuvre comme "Guadosalam" ou encore "Summon Beast Battle".

Au final
Vous l'aurez compris, j'aime beaucoup cette OST^^. L'association des trois compositeurs est une grande réussite, chacun assurant avec brio son rôle. Certes, elle change des précédentes OST (tout comme le jeu, finalement très différent des anciens opus) mais je trouve que ce n'est pas un mal face au style de Uematsu qui commence à se répéter au fil du temps - ce qui est d'ailleurs bien normal après 9 épisodes. Variée, parfois rythmée, parfois mélancolique, je ne saurais que vous conseiller de vous la procurer, tout comme le jeu d'ailleurs !


Voilà, si vous souhaitez faire des commentaires sur ce texte ou sur cette critique d'OST, vous pouvez bien évidemment m'envoyer un mail

Vers la critique piste par piste>>>>
   CD1
   CD2
   CD3
   CD4
 

 
© Copyright 2006-2014 Games Memories
Crozier Claude, Le Tarot de Marseille "Miroir de l'Ame"